Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 10:25

Avec ses hauts et ses bas,
Ses étés et ses automnes.
Tous les jours il grandit,
De la graine, il devient le vieux sage.

Il galère un peu chaque jour,

Perd ses feuilles et ses larmes,
Mais son écorce se renforce et il devient les yeux du monde.
Le bonheur des uns faisant le malheur des autres,
Quand on lui taillade un coeur dans son écorce avant si robuste,
Pas de doute qu'il perd un peu de vie.
Ses proches, le compost de tout homme, le maintien en vie,
Et grâce à eux, il finit par cotoyer les fleurs.
Il est la source d'une grande générosité et permet aux gens de pouvoir compter sur lui,
Comme une chouette se mettrait à l'abri des prédateurs le jour.
Il offre son coeur à ceux qui l'entourent,
Que ce soit sa sève ou de la nourriture ou un abri dans le creux de ses branches.
L'homme et l'arbre ont, pour conclure, les mêmes racines :
Profondément dans la terre,
Leur permettant de tenir debout malgré le vent et la pluie.

Ca fait quand même plaisir de penser qu'après l'automne et l'hiver, nos feuilles vont repousser. Il suffit de laisser au temps, le temps.

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 05:36

 

Puisque ça a l'air important, moi aussi je vais parler de la nouvelle anné qui s'annonce. Cette année, on va faire en sorte de s'améliorer, d'être un peu moins égoïstes, on va faire en sorte de mettre un peu d'amour dans nos relations humaines, on va tenter d'avancer en se tenant la main, on va faire en sorte que nos ancêtres, quoi qu'ils ai faient durant leur vie, soient fiers de voir à quel poin...t on est capable de redresser le tir. On va faire en sorte aussi que les générations des nouvelles années suivantes ne regrettent pas trop d'arriver sur ce bout de terre alors qu'ils n'ont rien demandé.

Cette année, on sera fiers de dire la vérité à nos proches, notre surplus de bonheur ira dans le coeur des moins heureux et la confiance que nous accorderont nos enfants, à nous les sages des années 2000, sera grandissante et fondée.

Cette année, ceux qu'on appelle les étrangers deviendront nos frères de terre. Nos seules armes seront les flèches fournies par cupidon, celles qui font naître dans les esprit la notion de sentiment. Cette année, ce ne sera pas une pierre jetée à l'eau, mais nos coeurs... de pierre.

Peut importe ce qui peut arriver cette année. Que ce soit la Fin du Monde ou la frustration individuelle en passant par les guerres de rébelllion et les milliers de morts aux quatres coins du monde, si nous sommes là c'est pour vivre et se soutenir les uns les autres, peut importe le passé qui nous a été laissé, c'est à nous d'écrire notre futur, rien ni personne ne peut nous en empêcher.

Il a toujours été dit que l'espoir faisait vivre, autant esperer tant qu'il en est encore temps. Idyllique ? Peut-être, mais déjà moins si tout le monde y met du sien.

Pour cette année, moi je vous demanderai juste d'être heureux et d'en faire profiter les autres pour que chacun puisse accéder à ce bonheur plus précieux que n'importe quel pierre précieuse.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 23:26

A force de faire couler l'encre, on va finir par avoir des mots sur la conscience,

A force de converser seuls à travers des mots qu'on versait jadis sur nos versets,

A force de contester des mots nouveaux ou anciens qu'on testait nous-mêmes avant,

A force d'être ensembles on forme un ensemble semblant sanglant,

A force de se faire passer pour des éMOTifs MOTivés de mouvements changeants,

... A force de faire couler l'essence des sens qui nous motivent,

On finit par se tirer une balle dans les deux yeux et creuser le sillon d'une larme,

L'arme qui nous sert à survivre.

Au Pays des Borgnes, les Aveugles sont Rois,

Nous sommes les Aveugles qui apprennent aux Borgnes à voir et écouter leurs sens,

Et parce qu'on se voile la face on espère encore que ça changera,

Et parce qu'on voit plus loin que nos yeux, nous sentons ce vent paisible qui viendra bientôt nous cueillir,

Et parce que nous sommes des fleurs, nous regardons la Lumière dans les yeux, sans craindre d'être brûlés,

Et parce que nous sommes les Tournesols, rien ne fera plier notre volonté,

 

Nous continuerons à montrer le chemin aux tristes, parce que nous sommes Lumière le malheur passe son chemin, nous lui tournons le dos et le soleil éclaire nos gueules réjouies, plantées par nos ancêtres, pour garder pied, sur cette Terre qui continue de tourner avec nous

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 23:25

J'offre donc des fleurs pleines d'esprit,

Je danse donc sur des notes d'espoir,

Je prône donc l'amour et la douceur,

Ya pas à dire,

Caresser l'eau du bout des doigts,

... Siffler l'hymne à la joie,

Faire la bise au vent,

Ya pas à dire,

Profiter de la vie à en devenir sage comme un chêne,

Profiter de la vie à en finir par entendre le chant des poissons,

Profiter de la vie à en crever la gueule ouverte,

Bouche bée sous les étoiles qui nous regardent,

Ces étoiles qui parlent du passé,

Ces étoiles, nos ancêtres,

Ya pas à dire,

Ne faire qu'un avec le tout,

Tout faire pour n'être qu'un être heureux,

Tout faire pour naître d'un être heureux,

Tout faire pour paître paisible,

Ya pas à dire, ya que ça de vrai.

 

Je propose qu'on oublie les guerres qui ne concernent qu'une poignée d'hommes de pouvoir,

Je propose qu'on aille tous ensemble se rouler dans l'herbe,

Je propose qu'on aille tous redessiner notre futur,

Je propose qu'on aille tous vivre.

Ya que ça de vrai,

On oublie tout et on recommence,

On les oublie et on revit.

 

Le malheur, c'est bien connu, est payant pour nos âmes,

Alors que le bonheur est gratuit, pourquoi ne pas en profiter ?

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 23:19

·         Je rêve d'un monde, tout simplement,
Un monde tout simplement,
Tout simplement...

Pas d'un morceau de terre déchiré,
Pas d'une motte qui attend la tombée du rideau,
Pas d'une planète sertie de mines,
Pas d'un caillou théâtre de l'horreur,
Pas d'une merveille vidée de son sang,

Tout simplement...

Je rêve, un peu trop peut-être, mais je rêve,
L'espoir fait vivre...
Ma terre me fait vivre, je lui offre mon espoir,
De la voir, retrouver ses couleurs d'antan,
Tout simplement...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Admimox
  • : Voici la plupart de mes textes, des plus récents aux plus anciens.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens