Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 22:15

Venez, entrez,
Asseyez-vous,
Oui, comme ça,
Comme des cons,
Merci Pierre.

La lumière s'éteint,
Ma vie défile devant mes yeux,
Trop vite,
Comme toujours,
Mon coeur palpite,
o REC.

On va revoir ce moment,
PLAY.
Et un, et deux,
ZERO,
Tiens ?
Plus rien ?
Etonnant,
Ah si, ça tremble,
Beaucoup, trop,
Un cri,
Un contorsionniste,
Magnifique,
Quoique douloureux.
Bla bla bla à vie,
Bla bla bla BANG !

Suivant,
Tiens ! Lula !
C'était bien,
C'était joli,
C'était vivant,
C'est fini,
C'est mort,
Pas trop non plus,
Pas cette fois,
OUI NON ?
Aller on recommence,
En boucle,
Tournons en rond,
Autour du pot,
Tournons en rond,
Dans cette vie de merde,
On rembobine,
Laissez moi rêver,
Lula repasse dans deux minutes...

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 21:51

Un soir, allongé sur mon lit,
Je parle avec toi, Lula.
J'ai appris à te connaitre,
A partir de ce moment,
J'ai su que je n'étais pas seul.
La confiance a grandie,
Je t'ai raconté mes tristesses, mes peurs.
J'ai enfin trouvé quelqu'un,
Capable de me comprendre.
Je me bat maintenant pour toi, Lula,
Pour ton cœur.
Comme une fleur qui fane,
Je serais là pour te redonner la force de continuer.
Toujours là pour toi.

J'ai maintenant peur d'en faire trop,
Comment faire pour te dire que je t'aime?
Tu le sais, tu le comprends,
Mais l'amour est traitre,
Peur de te perdre.
Hantise même.
Je sens que j'ai besoin de toi,
A mes côtés, A mes côtés...

Pour me sentir proche de toi,
Je te fais rire, quand tu pleures,
Je te réconforte, quand tu pense un peu trop,
Comme j'aimerai te serrer dans mes bras, Lula,
Ressentir cette sensation de chaleur,
D'Amour,
Un feu me dévore de l'intérieur,
Me dévore le cœur.
Un mot de toi, un regard,
Un rire, un mouvement,
Et mon cœur s'emballe.

Lula, je crois bien que je suis amoureux de tes yeux...

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 21:37

La recette du bonheur :

1) Saupoudrez mon cœur avec de la Lula en sucre,
En fondant, le sucre va s'y coller et Lula ne le quittera plus.

2) Une fois fixée, laissez le cœur faire son travail,
Et laissez le vous chanter cette douce mélodie...

O Lula,
Moi, qui t'aime,
Je t'abriterai,
Contre tempêtes et marées,

Je me battrai pour toi,
Je te prendrai la main,
Je t'offrirai le monde,
Je t'emmènerai loin,
Nous voyagerons ensemble,
Aux quatre coins du monde.

Je te soutiendrai, au pays des douleurs,
Je te réconforterai, au pays des peurs,
Je te porterai, au pays de l'espoir,
Je t'éclairerai, au pays des ténèbres noires,
Je te ferai rire, au pays de la tristesse,
Je te calmerai, au pays du stress,

Je te serrerai, au pays des bras,
Je t'embrasserai, au pays des bouches,
Je t'écouterai, au pays des oreilles,
Je t'admirerai, au pays des yeux,
Je te câlinerai, au pays de mon cœur,
Je t'aimerai, au pays de ma vie.

Quand nous serons revenus,
Tu te reposera,
Tu t'endormira,
Et je veillerai sur toi,
Ton visage, calme et serein,
Sera ma berceuse,
Et paisiblement, tranquillement,
Je m'endormirai,
Au creux de tes bras...

Car oui,
J'ai besoin de chaleur,
J'ai besoin de sécurité,
J'ai besoin d'amour,
J'ai besoin de toi...
Tout simplement.

A Lula,
Que j'aime,
Encore et encore,
Sans en finir.
A Lula,

Je t'aime

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Admimox
  • : Voici la plupart de mes textes, des plus récents aux plus anciens.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens